Fiche d'identité :

  • Nom scientifique : Aloe barbadensis
  • Noms communs : Aloès des Barbades, lys du désert
  • Origine : Incertaine
  • Famille : Aloacées, anciennement liliacées
  • Type de plante : Succulente
  • Floraison : Hivers et Printemps

Étymologie :

On pense aujourd’hui que le mot « aloès » est dérivé d’un ancien mot arabe « alloeh », qui signifie « substance amère qui brille», tandis que « vera » est le mot latin pour « vrai », parce que, depuis la nuit des temps, cette espèce a été considérée comme la plus efficace en terme d’utilisation thérapeutique.

Surnoms de l'Aloe Vera :

« la Plante des brûlures » par les Occidentaux

« la Fontaine de jouvence » par les Mayas

« le Docteur en pot » par Christophe Colomb

« le Guérisseur silencieux » par les Hindous

« le Remède harmonique » par les Chinois

« l’Élixir de longévité » par les Russes

« la Plante de l’immortalité » par les Égyptiens

Description botanique :

Taille : Il mesure de 60 à 90 cm en moyenne, ses racines sont peu profondes.

Feuillage : Ses feuilles dites « succulentes » sont charnues, d’un ton vert tendant vers le gris, en forme de triangle allongé. Des épines d’un ton jaune pâle sont généralement présentes sur le pourtour de ses feuilles.

Gel : L’intérieur des feuilles renferme le trésor de la plante. Il est presque translucide et très visqueux.

Fleurs : Elles sont jaune clair et forment une « bougie » ou « candélabre ». Elles apparaissent en hiver.

  • Cette plante pousse sur les terrains calcaires et sableux, dans une atmosphère chaude et plutôt sèche.

La récolte : Elle s’effectue selon la méthode traditionnelle (de plus de 200 ans). 4 à 8 feuilles les plus basses de l’aloès sont récoltées (pour ne pas tuer la plante).

Origine :

L’Aloe Vera est utilisé pour ses bienfaits depuis l’Antiquité dans les médecines traditionnelles de nombreuses régions chaudes du monde (Moyen-Orient, Afrique du Nord, Inde, Chine et Asie essentiellement)

  • A travers les âges, l’Aloe Vera a acquis le nom de « plante divine ».

Son origine est encore indéterminée en raison de sa longue histoire remontant à l’Antiquité.

D’après la publication scientifique « Flora of China » établit par 478 scientifiques du monde entier, l’Aloe vera est probablement apparenté à l’espèce Aloe indica, poussant au nord de l’Inde, au Népal et en Thaïlande.

Leurs différences  se situent essentiellement dans la couleur de leurs fleurs. Chez l’Aloe Vera, elles sont jaune pâle et pour l’Aloe Indica, ses fleurs sont rouges.

Parties utilisées de la plante :

Le suc d’aloès (ou exsudat) : Après avoir incisé la feuille, le suc ou exsudat sort de la plante (à la manière de la sève d’un arbre). Il est traditionnellement recueilli dans des pots. Il est ensuite concentré par ébullition pendant quelques heures. Une fois sec, il est utilisé dans la préparation de spécialités pharmaceutiques destinées aux indications digestives.

Composants principaux du suc d’aloès :

  • Anthrones (aloïne et Barbaloïne)
  • Chromones (aloésine et aloérésine).
  • Anthraquinones
  • Naphtalène
  • Alcaloïdes
  • et divers autres composés.

Le gel d’aloès. La récolte artisanale du gel d’aloès se fait en coupant les feuilles et en raclant la pulpe centrale mucilagineuse. Le gel est visqueux, transparent, sans odeur et assez amer.

Composants principaux du gel d’aloès :

  • Polysaccharides
  • Acemannan (mannose)
  • Glucomannan (glucose).
  • Acides aminés
  • Acide salicylique
  • Lignine
  • Saponines
  • Stérols
  • Acides gras (Oméga 6)
  • Enzymes
  • Vitamines
  • Minéraux.

Propriétés médicinales de l'Aloe Vera :

Le propriétés médicinales de l’Aloe Vera ne sont plus à prouver.

Il est surnommé « La plante aux 1000 vertus » !

  • Antioxydantes
  • Anti-vieillissement
  • Antibactériennes
  • Anti-virales
  • Anti-inflammatoires
  • Cicatrisantes
  • Régulateur de l’appareil digestif
  • Régulateur de l’appareil circulatoire
  • Problèmes cutanées
  • Détoxification du corps
  • Rhumatismes
  • Stimulant de l’appareil immunitaire