Fiche d'identité :

  • Origine : Afrique du Sud
  • Famille : Aloacées, Aloéacées
  • Type de plante : Succulentes
  • Couleur de la plante : Vert à vert jaune.
  • Floraison : Fleurs rouge.
  • Maturité : à partir de 4 ans

Qu’est-ce que l'Aloe Arborescens ?

L’Aloe Arborescens est une plante de type « succulente » originaire d’Afrique du Sud. Elle pousse également à l’état sauvage dans certaines régions d’Asie et d’Amérique du sud.

La taille de la plante peut dépasser les 5 mètres de haut pour les plus grands spécimens.

Ses feuilles sont disposées en rosette. Elles sont moins larges que sa cousine, l’Aloe Vera. Elles sont de couleur verte, tirant vers le jaune pour certaines.

Les fleurs se trouvent au centre de la plante en hauteur sur un « tronc » ou se développent les bourgeons. La couleur des fleurs se situent dans les tons rouge.

Sa composition nutritionnelle :

L’Aloe Arborescens contient 20 fois plus de principes actifs que son cousin l’Aloe Vera mais aussi 4 fois moins de gel. C’est pour cela qu’il est beaucoup moins utilisé et commercialisé.

Il est principalement constitué de :

  • Polyphénols, présents spécifiquement dans la cuticule
  • Des nutriments
  • De polysaccharides qui se trouvent dans le gel.
  • Des lectines

Les polyphénols sont reconnus comme protecteurs majeurs sur la santé. On trouve surtout des anthraquinones, moins toxiques que l’aloïne et très peu laxatifs, ainsi que d’autres polyphénols antioxydants qui protègent l’organisme contre les radicaux libres.

Les nutriments sont presque les mêmes que ceux de l’Aloe Vera, mais sont plus concentrés:

  • Minéraux
  • Oligoéléments
  • Acides aminés (dont les huit essentiels).
  • Vitamines (A, B1, B2, B3, B6, B9, B12, C, E…)
  • Acides organiques,
  • Enzymes qui défendent l’organisme.

Les polysaccharides ont des propriétés adoucissantes et sont liés à des molécules très particulières, les lectines.

Les lectines (protéines qui se lient à certains glucides) des aloès ont des des propriétés anti-inflammatoires et anticancéreuses.

Quelles parties utiliser ?

Contrairement à sa cousine l’Aloe Vera, la feuille tout entière de l’Aloe Arborescens peut être utilisée.

Cela permet de bénéficier de tous les bienfaits de la plante (peau, gel…)

C’est pour cela que seulement le gel d’Aloe Vera est utilisé.

Propriétés médicinales :

De nombreuses études scientifiques mettent en lumière ses propriétés médicinales très intéressantes :

  • Antioxydantes
  • Anti-vieillissement
  • Antibactériennes
  • Anti-virales
  • Anti-inflammatoires
  • Cicatrisantes
  • Régulateur de l’appareil digestif
  • Régulateur de l’appareil circulatoire
  • Problèmes cutanées
  • Détoxification du corps
  • Rhumatismes
  • Stimulant de l’appareil immunitaire

Recette Anti-Cancer du Père Romano Zago :

L’utilisation de cette plante remonte à l’antiquité.

Mais c’est grâce à un Prêtre Fransiscain d’origine italienne, le père Romano Zago (né au Brésil en 1932), que la notoriété de cette plante a évolué grandement.

Il utilisait l’Aloe Arborescens selon une recette bien précise « Recette du Père Romano Zago » décrite dans son livre « Du cancer on peut guérir ».

Depuis 1995, il consacre son temps à prendre en charge les patients atteints de maladies graves. C’est pour les soigner qu’il utilise les feuilles de ce végétal mixées puis mélangées à du miel et de l’eau-de-vie.

Cette formule a été expérimentée avec succès auprès de nombreux malades pour qui la médecine conventionnelle avait atteint ses limites.

Étude sur son action anti-cancer :

D’après une étude italienne effectuée sur 240 personnes atteintes de tumeurs métastatiques (cancers gastrique, pulmonaires, colorectaux, pancréatiques), les patients qui utilisaient le mélange (jus d’aloès entier, miel, alcool) 3 fois par jour, par voie orale,  en parallèle de la chimiothérapie ont eu des effets positifs :

  • Leurs taux de lymphocytes ont mieux résisté aux effets de la chimiothérapie
  • Le nombre de tumeurs cancéreuses a davantage diminué par rapport aux patients sous chimiothérapie seule.
  • L’espérance de vie des patients a nettement augmenté.

Précautions et conseils d’utilisation des plantes médicinales :

Si vous commencez à utiliser des plantes médicinales, il est conseillé de commencer petit à petit pour surveiller la réaction de votre corps.

Chaque individu est physiologiquement diffèrent et, par conséquent, réagit différemment.

  • Plantes et médicament :

Comme beaucoup de plantes, il est nécessaire d’être prudent, quant à l’interaction de celles-ci avec les médicaments.

Si vous êtes sous traitement, il est préférable de consulter un spécialiste (de préférence un naturopathe) pour vérifier si votre traitement est compatible avec certaines plantes médicinales.

En effet, les plantes médicinales peuvent améliorer l’effet d’un médicament mais à contrario, en diminuer l’efficacité ou avoir des interactions pouvant causer des problèmes.

  • Effets de la détoxification :

Les plantes aide le corps à éliminer les toxines dans un but de guérison.

L’élimination de ces toxines peut avoir des effets passagers sur votre corps (problèmes digestifs, maux de tête, éruptions cutanées)

Le corps à besoin d’un temps d’adaptation et de rééquilibrage, surtout si notre mode de vie initial n’était pas sain.